Comment se prémunir des perturbateurs endocriniens ?

A votre avis, qu’y a-t-il de commun entre le dentifrice, la coloration pour cheveux, le revêtement en téflon d’une poêle, une barquette en plastique réchauffée au micro-onde, et un jouet pour enfant ?

Ils contiennent tous ou presque des perturbateurs endocriniens : des polluants chimiques très nocifs qui peuvent être présents aussi bien dans l’eau, dans l’air, que dans les aliments ou dans les produits que nous consommons.

Que font les perturbateurs endocriniens?

Ces substances aux noms barbares dérèglent le système hormonal, l’hypothalamus et l’hypophyse, la thyroïde, les glandes surrénales, le pancréas, les testicules ou les ovaires et seraient à l’origine de graves maladies.

Nous ne sommes pas tous égaux face aux perturbateurs endocriniens et la sensibilité varie selon les périodes de la vie. Les enfants, les adolescents, les femmes en âge de procréer (enceintes ou allaitantes) font partie des populations les plus à risques.

Supprimer les perturbateurs endocriniens de notre quotidien est impossible, mais on peut essayer de les limiter.

Comment faire supprimer les perturbateurs endocriniens?

Le contact des aliments avec le plastique, particulièrement en cas de chauffage aux micro-ondes est à éviter. Il est préférable de réchauffer ses aliments dans une assiette.

De même, après avoir cuisiné, il vaut mieux attendre que les restes soient refroidis, avant de les mettre dans une boite plastique.

Une solution à adopter : choisir des boîtes en verre pour conserver les aliments. C’est valable aussi pour les biberons !

Pour les femmes en âge de procréer ou pendant la grossesse, il est préférable de manger bio et de bien laver les fruits et légumes.

Vernis à ongles, déodorant, crème, gel douche et shampoing… en ce qui concerne les cosmétiques, les produits dont un label garantit l’absence de phtalates sont à privilégier.

Les cosmétiques bio peuvent être une solution.

Les vêtements neufs peuvent également être une source de contamination…

Il est fortement conseillé de les laver avant de les porter pour la première fois.

Dans la maison, les substances chimiques présentes dans les meubles, les peintures et la décoration, mais aussi les désodorisants et les bougies parfumées, sont relâchées dans l’air.

Elles rejoignent alors les poussières qui seront respirées par toute la famille.

Aérer son domicile tous les jours et passer régulièrement l’aspirateur sont des gestes simples à adopter !

Pour faire le ménage, les détergents nocifs et irritants ne sont pas toujours obligatoires.

Bien souvent, de l’eau peut suffire. Les produits naturels comme le vinaigre blanc, le jus de citron et le bicarbonate de soude sont également des solutions.

Et enfin, pour protéger les enfants de nombreuses substances chimiques indésirables, il est préférable de laver les jouets quand cela est possible ou de les sortir de leur emballage plusieurs jours avant de les présenter à l’enfant.

En résumé

  • En cuisine, éviter le plastique. 
  • Pour les cosmétiques, faites confiance aux labels.
  • Textiles et jouets : lavez-les avant de les utiliser.
  • Dans la maison, aérez et aspirez régulièrement. 
  • Utilisez des produits d’entretien naturel.

PlanetECO


© PlanetECO – Blog Ecologique
France – Belgique – Luxembourg – Suisse